Cycle de rencontres-discussions et d’ateliers sur les jeux vidéo

Cycle de rencontres-discussions et d’ateliers sur les jeux vidéo

A destination de : Écoles, collèges, lycées, associations de Parents d’élève, associations travaillant sur la parentalité, structures d’éducation populaire, EPN, Médiathèques, MJC, Centres socioculturels…

L’objectif de ce cycle est de sensibiliser aux jeux vidéo selon différents angles : psychologique, socioculturel, pédagogique, artistique, politique, juridique, économique. Il est destiné au public ainsi qu’à l’équipe de l’espace public (médiathèque, Maison de la Jeunesse et de la Culture, Centre Socioculturel, Espace Public Numérique…) afin de préparer et d’accompagner l’arrivée des jeux vidéo dans cet espace.

Le cycle alterne une rencontre-discussion sur une thématique, suivie d’ateliers en rapport avec cette thématique. Il peut s’étendre au minimum sur 6 mois, à raison d’une thématique par mois, voire sur 1 an, à raison d’une thématique tous les 2 mois.

C’est un accompagnement au changement au travers de la réflexion durant les rencontres-discussions et de la transmission de compétences durant les ateliers. L’équipe peut ainsi s’approprier ce nouveau média par rapport à son territoire et son public, puis essaimer auprès d’autres professionnels de ce territoire. En parallèle, le public de l’espace public est sensibilisé aux jeux vidéo par la pratique durant le processus d’intégration, ce qui a pour double effet de les motiver et d’affiner le projet grâce à leurs retours durant le cycle.

I. Les interventions

Les propositions d’intervenants sont à confirmer avec l’espace public et avec chaque intervenant.

Les ateliers dérivés sont à compléter avec les desiderata et les possibilités techniques et financières de l’espace public, ainsi qu’avec les propositions éventuelles que feront les intervenants.

Approche psychologique et médicale

Quels sont les mécanismes psychiques sollicités lorsque l’on joue ? Que disent les études récentes sur les risques de dépendance et l’impact de la violence dans les jeux vidéo ? Comment les jeux vidéo sont utilisés comme outils de soins ?

Idées d’ateliers dérivés

Tournoi de jeux vidéo organisé par les parents pour leurs enfants, analyse des mécanismes de jeux à travers la pratique…

Approche socioculturelle

Astrolabe 2013

Tournoi de Guitar Hero à l’Astrolabe de Melun

Quelles sont les usages socioculturels des jeux vidéos ? En quoi est-ce un outil de culture, de socialisation et de parentalité ? Pourquoi et comment sont-ils intégrer dans des espaces publics ?

Idées d’ateliers dérivés

Jeux en réalité augmenté dans l’espace public, création de maps, modules, mods, machinimas (films conçus à partir de jeux-vidéo)…

Approche éducation et pédagogie

Pourquoi et comment des jeux vidéo – par le serious gaming ou les serious games – sont utilisés dans des écoles, des organismes de formation, des Espaces Publics Numériques, des entreprises comme outil d’apprentissage ? Qu’est-ce que la gamification ? Où en est-on de l’éducation à ce média à l’école ?

Idées d’ateliers dérivés

Pratique de serious games en partenariat avec une école, apprentissage ou sensibilisation à un sujet (langue, écologie, politique, histoire…) en utilisant le ou les jeux adaptés…

Approche politique et artistique

Quels sont les dimensions politiques de l’art lié au numérique et aux jeux vidéo ? Du jeu politique à l’art engagé, comment l’art détourne des produits de consommation de masse pour en faire des moyens d’expression ?

Idées d’ateliers dérivés

Pratique de jeux artistiques, intervention d’un artiste numérique comme M2F créations avec les ateliers Bricomédias, création de machinimas (films conçus à partir de jeux-vidéo)…

Approche juridique

Copyright Madness

Copyright Madness CC-nd (No Doubt ;-))

Quels sont les licences et accords commerciaux en cours et à venir pour intégrer des jeux vidéo en consultation et en prêt au sein d’espaces publics ?

Idées d’ateliers dérivés

Découverte des différentes licences de jeux, de la dématérialisation des contenus et de leur intégration dans un espace public…

Approche économique


Livre blanc SNJV 2012

Quels sont les métiers du jeux vidéo ? Quelles compétences et formations cela demande ? Comment fonctionne l’écosystème du jeux vidéo et quels sont ces perspectives ?

Idées d’ateliers dérivés

Découverte des différents genres de jeux, démonstration par la pratique du level design, de l’intelligence artificielle…

II. Les partenariats

Des partenariats avec d’autres structures publics sont souhaitables, au-delà de l’aspect financier. Par exemple :

Un Espace Publique Numérique (EPN) facilitera la mise en place d’atelier et participera à l’appropriation de l’équipe de l’espace public des pratiques d’animation autour des usages numériques. Une MJC, un centre socioculturel, une médiathèque permettra de lier le jeu vidéo à d’autres pratiques socioculturelles. D’autres projets pourront naître de ce partenariat, d’autant plus facilement que ces espaces partagent des objectifs communs.

Une école, un collège, un lycée permettra de faire le lien avec l’éducation nationale, alors que celle-ci s’interroge sur l’usage des jeux sérieux dans leurs programmes. Certains ateliers pourront avoir lieu dans l’école, durant le temps scolaire, expérimentation qui se fera en lien avec le cycle et impliquera l’équipe pédagogique de la structure.

Une école des Beaux-arts ou assimilé ouvre les portes au détournement d’usage à vocation artistique, augmentant le regard critique et favorisant la créativité. Une intervention d’artiste est déjà envisagé dans le projet, mais le fait qu’une structure local et non un intervenant extérieur anime et participe aux ateliers augmente la pertinence de l’action, en l’ancrant dans le territoire et en favorisant la naissance d’autres projets issus de celui-ci.

Un magasin de jeux vidéo – de préférence non affilié à une chaîne car cela lui permet d’être maître de ces choix de jeux et de matériels – facilitera la mise à disposition de jeux et plate-formes en rapport avec les thématiques abordés, tout au long du cycle. Pour le magasin, c’est l’occasion d’augmenter sa visibilité. Cela favorisera aussi d’autres partenariats privé-public alors que l’espace public intègre les jeux vidéo dans son espace et désamorcera les tensions éventuelles autour de concurrence déloyale.

Un festival, un événement régulier sur la commune est l’occasion de donner un coup de projecteur sur le projet tout en développant des coopérations locales : tournoi de jeux vidéo, festival du cinéma, animation jeunesse…

III. Tarifs sur mesure

Ma prestation, en dehors des rencontres et ateliers, comprend la conception du projet, l’écriture des textes de présentation, des fiches d’ateliers et la coordination des différents intervenants, en coopération constante avec l’équipe de l’espace public. Une réunion d’information auprès de toute l’équipe, avant le début du cycle, permettra de sensibiliser et de motiver les membres de l’espace public sur les enjeux de ce projet.

Les ateliers pourront être menés par l’équipe en autonomie, ou nécessiteront peut-être un intervenant extérieur ou mon intervention pour un transfert de compétences. La durée de ces ateliers dépend du contenu et de l’objectif.

Des frais matériels et logiciels seront sans doute à engager. Il faut en effet s’assurer que les PC et consoles sont aptes à faire tourner les jeux utilisés dans les ateliers. Par ailleurs, des achats de jeux sont à prévoir.

N’hésitez pas à me contacter pour en savoir plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *