Journée de sensibilisation aux jeux vidéo

Journée de sensibilisation aux jeux vidéo

A destination de : Écoles, collèges, lycées, associations de Parents d’élève, associations travaillant sur la parentalité, structures d’éducation populaire, EPN, Médiathèques, MJC, Centres socioculturels…

L’objectif de cette journée est de sensibiliser le public au jeu vidéo en tant que produit culturel et préparer son arrivée dans l’espace public (médiathèque, Maison de la Jeunesse et de la Culture, Centre Socioculturel, Espace Public Numérique…). Cette journée permet d’appréhender l’évolution des jeux vidéo et de les découvrir comme joueur, créateur et spectateur.
Ma prestation comprend la conception du projet, l’écriture des textes de présentation, la coordination des différents intervenants, l’animation de la rencontre-discussion et le soutien d’animation (ou l’animation si aucun usager ne le fait) du tournoi de jeu.

Déroulement de la journée

Matin

  • Rencontre-discussion « parentalité et jeux vidéo »

Les enfants et adolescents grandissent et se construisent dans un monde numérique. Leurs relations sociales, leur ouverture au monde, leur imaginaire sont en grande partie façonnés par leurs usages numériques.Que font nos enfants avec les jeux vidéo ?
Parmi ceux-ci, les jeux vidéos, premier produit culturel dans le monde, ont une place importante. Pourtant, cette pratique maintenant courante est souvent source d’inquiétude, voire de rejet, de la part des adultes.
Cette rencontre-discussion a pour objectif d’aider les adultes à intégrer ces jeux vidéo dans leur relationnel avec les enfants et adolescents. Au-delà des représentations alarmistes, nous verrons quels sont les usages que les jeunes en font et comment les jeux peuvent être « des outils de parentalité », au même titre que toute autre activité physique ou artistique pratiquée par les jeunes.

  • Ateliers machinima

Les machinimas sont des œuvres cinématographiques réalisées à partir d’environnements et de personnages de jeux vidéos. Cela peut prendre la forme d’une fiction, d’un reportage, d’un clip, d’une pub, d’une série… Ils permettent de détourner un objet de consommation de masse et de divertissement en un outil de production de films et en un moyen d’expression.
Journée de sensibilisation aux jeux vidéoL’objectif de ces d’ateliers est d’éduquer des jeunes aux médias par le biais du ludique. En réalisant un machinima, les participants appréhendent les principes de narration et la façon de transmettre des informations et des émotions.
Les ateliers machinima permettent également d’assurer la prise en charge des enfants dont les parents souhaitent participer à la rencontre-discussion.
A la fin de la rencontre-discussion, les parents rejoignent les enfants pour découvrir les machinimas qu’ils ont créés.

Après-midi

  • Tournoi de jeu vidéo Trackmania

Trackmania est un jeu de course de voitures. Il est particulièrement adapté pour des tournois, de part le challenge simple mais entraînant (le meilleur temps gagne) et sa lisibilité pour un public novice en jeux vidéo. Ce tournoi sera projeté sur grand écran et commenté, pour impliquer d’autant plus les spectateurs et passer le cap de l’interface. Les équipes seront constituées d’usagers de l’espace public, sans distinction d’âge.
En amont, l’espace public mobilise des usagers pour participer au tournoi, créer des Entraînement d’une équipe à Trackmania (2007-2008)cartes pour ce tournoi et préparer un animateur pour le présenter.

Toute la journée

  • Exposition à jouer

Entre Mario Kart, Skyrim ou Child of eden, il y a des mondes qui démontrent que le jeu vidéo est multiple et n’est pas réservé à des garçons de moins de 20 ans. Les éléments clés du jeux vidéo 2011 en France, présentés par l’AFJV, montre entre autres que la moyenne d’âge est de 35 ans et que 52% des joueurs sont des femmes. La multiplication des supports (PC, tablettes, mobiles, consoles) et des types de jeux (MMO, jeux sociaux, Jeux de plateformes, serious games…) fait que les jeux sont de plus en plus pour tous.
Des PC, consoles et périphériques de jeux depuis les années 80 jusqu’à nos jours sont disséminés un peu partout dans l’espace public. Le public peut ainsi appréhender l’évolution de ce produit culturel et faire le lien entre les expériences de jeu des parents et des enfants.

Journée de sensibilisation aux jeux vidéo

Tarifs

Coordination + atelier machinima + rencontre-discussion + exposition à jouer = forfait de 2000 €.

Des défraiements sont à prévoir en plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *